Correspondants

Chers visiteurs,

Vous trouverez dans cette rubrique les documents des correspondances  de la classe de CM1 de l’école élémentaire Sébastien Le Prestre de Neuf-Brisach :

 Besançon :

800px-Besancon_boucle_Doubs

besançon franceBesançon est une commune de l’est de la France, préfecture du département du Doubs et de la région Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Bisontins.
En 2009, Besançon est la 30ème ville de France, avec ses 117 392 habitants. La population de l’agglomération du Grand Besançon est de 177 201 habitants.
Établie dans un méandre du Doubs, la cité joue un rôle important dès l’époque gallo-romaine sous le nom de Vesontio. Sa géographie et son histoire spécifique ont fait d’elle tour à tour une place forte militaire, une cité de garnison, un centre politique et une capitale religieuse.
Proclamée première ville verte de France, la capitale comtoise jouit d’une qualité de vie reconnue. Grâce à son riche patrimoine historique et culturel et à son architecture unique, Besançon possède un label Ville d’Art et d’Histoire depuis 1986 et ses fortifications dues à Vauban figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008.

école chapraisEcole élémentaire Chaprais
86, rue de Belfort  25000 Besançon
03 81 80 30 78
Chaprais ou Les Chaprais est un quartier de Besançon s’est développé à partir de la seconde moitié du XIXème siècle. Situé au Nord-Est du centre historique, il compte 15 500 habitants environ au recensement de 1999. Ses habitants sont appelés les chapraisiens et les chapraisiennes.

plan chaprais              plan chaprais2

école chaprais aérien

Evora :

Evora aérienne

evora portugalÉvora est une ville et une municipalité du Portugal, chef-lieu du District d’Evora, dans la région de l’Alentejo et la sous-région de l’Alentojo Central. La population de la ville est d’environ 41 159 habitants en 2005. La municipalité d’Évora est le siège de l’une des plus vastes communes du Portugal, avec 1 308,25 km² de superficie et 56 596 habitants. La commune est subdivisée en 19 freguesias.
Le centre ville historique d’Évora a été classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986. En raison de sa richesse historique, Évora est appelé « ville-musée ». Elle a conservé d’un riche passé de nombreux palais médiévaux et Renaissance qui en font un musée de l’architecture portugaise.

evora école2

Agrupamento de Escolas Manuel Ferreira Patricio
Av. Eng. Arantes de Oliveira
Evora
Portugal
7000-758

http://ebim.drealentejo.pt/index.php

evora plan2      plan Evora 1

evora vue aérienne

Fribourg :

800px-Freiburg_Breisgau_um_1900

Fribourg ensembleFribourg-en-Brisgau (en allemand : Freiburg im Breisgau) est une ville d’Allemagne située dans le land de Bade-Wurtemberg. Elle est le chef-lieu du district de Fribourg-en-Brisgau. De 1945 à 1952, elle fut la capitale du land de Bade, qui a alors fusionné avec deux autres länder pour former le Bade-Wurtemberg.
Fribourg est l’une des villes allemandes les plus méridionales. Elle est traversée par le Dreisam et se trouve au pied des montagnes de la Forêt-Noire. Le centre-ville est à une vingtaine de kilomètres du Rhin et de la France et à environ 70 km de la Suisse. Fribourg compte environ 230 000 habitants, ce qui en fait la quatrième plus grande ville du Bade-Wurtemberg.
La vieille-ville de Fribourg est célèbre pour sa cathédrale et ses « bächle », des petits caniveaux ouverts qui bordent les trottoirs. Elle accueille plus de trois millions de visiteurs par an. Fribourg est aussi le siège d’une université fondée en 1457. C’est enfin une ville pionnière en matière d’écologie, avec notamment l’éco-quartier Vauban aménagé à partir de 1996.

freiburg-wiehre-turnseeschule-1902-eingeweiht-heute-25520

Turnseeschule Grund- und Hauptschule mit Werkrealschule
Gesamtschulen
Turnseestr. 14, 79102
Freiburg im Breisgau

L’école Thurnsee s’appelle ainsi d’après le Thurnsee n’existant plus aujourd’hui. C’était dès le 14 avril 1902 l’école de jeunes filles. Alors, 750 filles travaillaient dans l’école avec 13 professeurs femmes et 5 professeurs hommes. Pour les filles, un enseignement de 7 ans était obligatoire, jusqu’à leurs 14 ans. Pendant la première guerre mondiale, le bâtiment servait d’hôpital pour soldats, les élèves travaillaient d’en d’autres bâtiments en ville. Pendant le IIIème empire, l’école servait de nouveau à des buts militaires, comme poste principal de secours. Cependant le bâtiment ne subit aucun dommage, même durant les attaques aériennes. Après la guerre, les enfants français travaillaient dans cette école. A partir de 1950, les Français firent un peu de place si bien que de nouveau certaines classes de filles allemandes s’installèrent. La cour de l’école était partagée par un gros trait blanc pour séparer les Français et les Allemands. En 1954 les dernières classes scolaires françaises quittent l’école. Jusqu’en 1966, puisque aucune cuisine scolaire n’était disponible, les filles devaient cuire dans Littenweiler dans la cuisine du séminaire ménager. En 1965, les classes « mélangées » étaient introduites, c’est-à-dire des garçons et filles travaillaient ensemble.  de 1975 à 1977, l’école fut complètement rénovée. A partir de ce moment, arrivèrent des enfants toujours nombreux de nationalités les plus différentes (de 25 – à 30 pays).

Fribourg plan   Fribourg sat

Fribourg vue près

 

images Google, textes Wikipédia

 LL EE SLP NB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.